• Un grand artiste...qui est parti, ça continue...

    Début 1975....

    Mon fils à 4 ans, je vis par intermittence avec son papa...un samedi soir...nous sommes de sortie dans un petit bar Kabyle...il y a un homme avec une guitare...il chantonne...à travers les discutions des hommes, je dois être la seule femme avec la patronne...

    Je ne vous donne pas de détails , vous n'avez qu'à lire entre les lignes...

    Et puis tout d'un coup cette mélodie...silence total...Bien sur je ne comprends rien aux paroles...mais la musique me tire des larmes...et j'ai des frissons...

    Je demande qui est ce ?   C'est Idir...ha bon...parfait inconnu pour moi, mais pas pour les personnes présentes...

    Je veux absolument cette chanson...ben oui mais il n'y a pas de disque..dommage!

    Quelques mois plus tard j'entends une magnifique chanson à la radio, qui commence à être très connue...interprète, Idir...

    "A Vava Inouva"

    Ben ça alors! Si j'avais su...il vient de sortir un 33 tours...on ne disait pas album à l'époque.

    Comme je bosse dans un grand magasin...j'achète aussitôt! Et dessus il y a ma préférée, celle que j'ai entendu la  première fois dans ce bistrot.

    Bien sûr que le papa de mon fils m'avait traduit les  paroles, c'était encore plus triste. Un hommage à toutes les mamans.

    Je vous laisse la vidéo...si vous pouvez écouter jusqu'au bout c'est beau. Adieu à toi, ami de la paix.

     

     

     

    « Ici, Charlotte17...Les pauvres rouges...! »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 3 Mai à 12:05

    Je entendu cette chanson en 1977 dans la chambre de mon copain de l'époque, kabyle lui aussi.

    On ne peut pas rester insensible à la douceur de cette chanson.

    Bisous

    2
    Julie
    Dimanche 3 Mai à 12:09

    C'est beau, c'est doux, j'ai écouté jusqu'au bout. A mettre pour la fête des mères. Paix à son âme..

    3
    Dimanche 3 Mai à 15:45

    Hello Jo,

    Je ne connaissais pas plus que ça cet artiste, ou plutôt ce que tout le monde en connaissait au niveau de ses dernières prestations, notamment son retour en Algérie pour le nouvel an berbère et son concert en 2019 à l'Arena de Paris, pour la même occasion.

    En revanche, ce matin, j'ai entendu une de ses adaptations. Tu connais surement l'original mais la version d'Idir est émouvante... Je mets le lien...

    Idir (Tizi Ouzou)

    Bizz et bonne fin de journée.

    Gilles

    4
    Charlotte 17
    Dimanche 3 Mai à 16:14
    Charlotte 17
    En français Sans Francisco de Maxime Leforestier.
      • Dimanche 3 Mai à 17:08

        Oui, je ne t'avais pas dit le titre pour te laisser la surprise !

        Bona tarda.

        Gilles

    5
    Lundi 4 Mai à 10:58

    Je ne connaissais pas !

    Messsage de Grand Corps Malade, aujourd'hui

    "

    Idir m’a contacté un jour pour que je lui écrive une chanson. Ça a donné « lettre à ma fille ». Le fait qu’il aime cette chanson et qu’il la chante à chaque concert est un des grands honneurs que j’ai eu dans ce métier. La douceur et l’humanité dans la voix de Idir nous resteront."

    Voici la vidéo, avec sa filleLettre à ma fille

      • Lundi 4 Mai à 13:51

        C'est une chanson merveilleuse...j'aime beaucoup Grand Corps Malade.

    6
    Lundi 4 Mai à 13:36

    Bonjour Carlotte 17. Merci pour cette chanson. Je l'écoute (je l'ai déjà entendue, bien sûr), je l'aime beaucoup, comme souvent la musique orientale.

    7
    Lundi 4 Mai à 13:53

    c'est vrai que la musique orientale à quelque chose de triste et beau à  la fois.Il y a des grande voix comme Férouz...

    8
    Lundi 4 Mai à 14:03
    le-gout-des-autres

    J'aime cette chanson depuis qu'elle est sortie.

    9
    Lundi 4 Mai à 21:30

    J'aime cette chanson mais j'en ai assez de les voir tous mourir.

    10
    Mercredi 6 Mai à 17:45

    Je suis en larmes... c'est jamais le bon moment pour écouter ce genre de chanson, mais là...

      • Mercredi 6 Mai à 17:46

        Tiens, pourquoi mon commentaire apparaît en gras ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :